Douala est ville portuaire située en bordure de l’Océan Atlantique, au fond du Golfe de Guinée, à l’embouchure du fleuve Wouri. C’est la capitale économique du Cameroun et est l’une des principales portes d’entrée du pays.

C’est le chef-lieu de la Région du Littoral et du Département du Wouri. Elle concentre à elle toute seule plus de trois millions de d’habitants pour une superficie de 923 km2 et une densité de 2999 habitants/km2. La ville connaît une forte croissance démographique; Le taux annuel moyen de croissance démographique qui a été estimé à 8% sur les 30 dernières années. Ce qui est largement au dessus du taux national estimé à environ 3,8%. La population de Douala triplerait à l’horizon 2035.

Son climat est de type équatorial, chaud et humide, se caractérise par une température à peu près constante autour de 26°.

Sur le plan économique, Douala est une ville qui déborde d’activités, grâce à son port, l’un des plus importants de la côte ouest-africaine, et à son aéroport international, desservi par plusieurs compagnies aériennes. Selon l’Institut National des Statistiques, le secteur des services constitue la principale source d’activité et de revenus des populations de la ville de Douala. Le secteur formel domine l’activité économique. Le tourisme d’affaires, qui profite d’une industrie hôtelière de qualité est en plein essor.

Les principales attractions touristiques de Douala sont ses monuments hérités de la période coloniale, à l’exemple du Palais des Rois Bell ou la stèle du Roi Akwa. Le « Ngondo », un événement culturel majeur, est l’un des moments privilégiés pour les Sawa (un groupe ethnique considéré comme majoritairement implanté), d’entrer en contact avec leurs ancêtres vivants dans l’eau du fleuve Wouri qui a donné son nom au département éponyme dont Douala constitue le chef-lieu.

L’activité médiatique est dense avec une multitude d’organes de presse publics et privés qui cohabitent; qu’il s’agisse des chaines de télévision, de radio, de la presse écrite et cybernétique.

La ville de Douala, par la volonté des hautes autorités du Cameroun  a été retenue et proposée à la Confédération Africaine de Football, comme l’un quatre   villes-site devant abriter les activités du « CHAN Cameroun 2020» avec deux sites (Japoma et Bépanda).Elle dispose de nombreuses infrastructures sportives, hôtelières, hospitalières et aéroportuaires.

I- INFRASTRUCTURES SPORTIVES

a- Stades de compétition

  • Stade Omnisports de Japoma (50.000 places)
  • Stade Omnisport de la RĂ©unification de Bepanda ( 38.000 places)

b- Terrains d’Entrainements

  • Annexe 1 du stade Omnisports de Japoma
  • Annexe 2 du stade Omnisports de Japoma
  • Stade Annexe du stade de la RĂ©unification
  • Stade Mbappe LeppĂ©
  • Stade de Bonamoussadi

II- QUELQUES INFRASTRUCTURES HOTELIERES DE LA VILLE 

  • HĂ´tel Pullman
  • HĂ´tel  Sawa
  • HĂ´tel Akwa Palace
  • Starland HĂ´tel
  • RĂ©sidence la Falaise
  • HĂ´tel Akwa Palace

III- LES PRINCIPALES INFRASTRUCTURES HOSPITALIERES

  • HĂ´pital GĂ©nĂ©ral de Douala
  • HĂ´pital GynĂ©co-ObstĂ©trique de Douala
  • HĂ´pital Laquintinie
  • HĂ´pital GĂ©nĂ©ral de Douala
  • De nombreuses cliniques privĂ©es aux standards internationaux

IV- INFRASTRUCTURE AEROPORTUAIRE

  • AĂ©roport International de Douala
  • Site de Douala-BĂ©panda

    Bépanda est un quartier du 5ᵉ arrondissement de la capitale économique camerounaise : Douala. Bépanda est un des quartiers populaires de la ville avec une forte agglomération et des infrastructures tel que le stade omnisports de Bépanda baptisée stade de la Réunification, la Cameroon Telecommunications (CAMTEL), opérateur historique majeur des télécommunications, ainsi que des hôpitaux, des hôtels et de nombreux établissements scolaires et d’enseignement supérieur.

    Parlant principalement du stade de la Réunification, elle a été construite en 1972, année où le Cameroun abrita la 8e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Il est en cours de réhabilitation dans le cadre de la CAN 2021 et abritera les rencontres du CHAN 2020. Le stade de la Réunification dispose d’un terrain d’entrainement ultra-moderne de 1000 places. Il est proche des principaux grands hôtels de la ville de Douala.

  • Site de Douala-Japoma

    Japoma est un quartier  du 3ᵉ arrondissement de la ville de Douala qui a vu naitre l’un des footballeurs les plus prestigieux du Continent et du monde en la personne d’Albert Roger MILLA, joueur africain du siècle aujourd’hui Ambassadeur Itinérant à la Présidence de la République du Cameroun. Japoma abrite le complexe sportif éponyme en construction depuis 2017. Outre son stade de 50.000 places, ce complexe comprend deux terrains d’entrainement, un gymnase de 2000 places assises, une piscine olympique, des terrains de basketball, de volleyball et de tennis, près de 4 hectares de parkings qui permettront de faire stationner les nombreux spectateurs qu’attirera ce splendide complexe sportif considéré comme le 10e meilleur complexe au monde au vu de son prestige et de sa modernité. La modernité de cette réalisation va certainement développer durablement ce côté est de la ville de Douala.

    Plusieurs travaux routiers sont en cours afin de permettre une meilleure fluidité des spectateurs. Le stade de Japoma est situé à une dizaine de kilomètres de l’aéroport international de Douala et à près de 5 kilomètres  de l’Hôpital Gynéco-Obstétrique de Douala. Il sera le stade de compétition pour les équipes qui auront le privilège d’évoluer dans la poule de Douala-Japoma.